Randal’s Monday, le nouveau jeu de Daedalic

Le studio de développement de jeux vidéo allemand Daedalic s’était déjà fait connaître sur la scène mondiale il y a deux ans en sortant un jeu nommé Deponia, qui était un jeu à mi-chemin entre un jeux d’action et un jeu de tir gratuit. Face à ce succès international, qui avait mobilisé une véritable communauté de joueurs littéralement fans de cet opus, l’éditeur a décidé de lancer une suite à ce titre, qui est pour l’instant uniquement accessible sur ordinateur, et qui se nomme Randal’s Monday.

Un scénario très riche

Le jeu reprend les caractéristiques qui ont permis à son prédécesseur de briller sur la scène internationale, à savoir en tout premier lieu un scénario très réfléchi. On peut reconnaître que les jeux développés par l’éditeur allemand se caractérisent grandement par leur profondeur scénaristique, un aspect sur lequel l’éditeur a vraiment investi du temps, et cela se ressent vivement lorsque l’on joue à ce nouveau jeu. En effet, l’ambiance est très bien orchestrée et les intrigues possèdent une justesse qu’il est rare de trouver sur des jeux vidéo. L’action se déroulant ainsi dans un univers futuriste, il vous sera possible de vous orienter dans des décors très beaux d’un point de vue esthétique, avec en plus la possibilité de télécharger de nombreuses maps supplémentaires, ce qui a tendance à considérablement augmenter la durée de vie qu’il vous sera possible d’avoir avec le jeu Randal’s Monday. Pour rappel, le héros de ce nouvel opus n’est autre qu’un véritable sociopathe qui est à la fo.is mythomane et voleur et qui devra avec son meilleur ami tenter de mettre en place un scénario afin de braquer l’une des plus grandes banques du pays qui, comme vous pouvez vous en douter, sera grandement sécurisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>