Dailymotion de La Taverne du Jeu Facebook de La Taverne du Jeu Twitter de La Taverne du Jeu Flux RSS de La Taverne du Jeu


Partager sur FaceBook Partager sur Twitter
Le Seigneur des Anneaux : Le Jeu de Cartes
Le Seigneur des Anneaux : Le Jeu de Cartes
Auteur(s) : Nate French
Illustrateur(s) : Tony Foti
Kevin Childress
Editeur : Edge Entertainment
Distributeur : Millennium
Collection : Le Seigneur des Anneaux : Le Jeu de Cartes
Année : 2011
Genre : Jeux de cartes
Thèmes : Médiévale Fantastique
Mécanismes : Coopération
Joueurs : 1 à 2 joueurs
Age : 14 ans et plus
Durée : 60 min
Prix : 40 €
En vente

Pour qui !!!
Pour les Adultes !!!

Difficulté
Note de 4 sur 5
Hasard
Note de 4 sur 5
Reflexion
Note de 4 sur 5
Communication
Note de 3 sur 5
Habileté
Note de 0 sur 5
l'avis des joueurs
Nombres d'avis : 0
Note des joueurs : 0,00
- Voir les avis -

Description
« Il ne nous appartient toutefois pas de rassembler toutes les marées du monde, mais de faire ce qui est en nous pour le secours des années dans lesquelles nous sommes placés, déracinant le mal dans les champs que nous connaissons, de sorte que ceux qui vivront après nous puissent avoir une terre propre à cultiver. Ce n’est pas à nous de régler le temps qu’ils auront ».
— Gandalf, Le Retour du Roi

Dans Le Seigneur des Anneaux : Le Jeu de Cartes, les joueurs dirigent un groupe d’aventuriers essayant d’accomplir des quêtes périlleuses dans la Terre du Milieu. Des champs de la Comté aux chemins dangereux de la Forêt Noire en passant par les royaumes du Gondor et du Rohan, les fameux héros de cet univers se rassemblent pour résister à la menace du Seigneur Ténébreux, Sauron.

Le Seigneur des Anneaux : Le Jeu de Cartes est un jeu coopératif pour 1 ou 2 joueurs agissant ensemble, contre les scénarios contrôlés par le jeu. Avec une seconde boîte de base, jusqu’à 4 joueurs peuvent jouer en coopération. En tant que Jeu de Cartes Évolutif, des cartes et des quêtes supplémentaires seront disponibles dans des extensions régulières, permettant aux joueurs de personnaliser le contenu de cette boîte, ou de créer leurs propres decks.

Ressources
Choisissez votre ressource

Après avoir dit et écrit tout ce que nous pensions de bien sur le Seigneur des Anneaux - le jeu de cartes, récemment publié par EDGE ; après avoir longuement photographié et testé les premières aventures du cycle les Ombres de la Forêt Noire, et notamment avoir poursuivi Gollum le long des berges de l'Anduin... il était temps d'offrir à nos lecteurs, peut-être encore hésitants, un compte-rendu illustré de session de jeu sur ce produit magnifique.

Prenez place à nos côtés, amis lecteurs, et laissez notre barde vous conter son histoire...

Oyez ! Oyez, bonnes gens !
Nous sommes en Terres du Milieu au Troisième Age, en une période sombre qui précède la Guerre de l'Anneau.
Et cette ère funeste voit le Nécromancien étirer sa volonté telle une ombre vivante aux confins des terres sauvages, en quête de l'objet qu'il convoite entre tous... l'Anneau de pouvoir qui lui fut arraché par le grand Isildur...
Thranduil, le Roi des Elfes de la Forêt-Noire, n'est pas dupe. Il s'inquiète à raison du récent regain d'agitation des minions de Sauron et des créatures maléfiques qui hantent les contrées sauvages de son domaine. Il décide d'en informer la puissante communauté de la Lothlorien, l'un des trois havres elfiques protégé par les pouvoirs de l'un des trois grands anneaux des Elfes, Nenya, et par sa porteuse, la puissante mais miséricordieuse Dame Blanche, Galadriel. Thranduil espère que sa consœur, connue pour sa clairvoyance saura l'éclairer de sa sagesse dans ces moments de troubles.
Par chance, le vaillant Aragorn, le Rôdeur du Nord, héritier d'Isildur, s'est porté volontaire pour affronter les périls grandissants de la Forêt Noire et porter la précieuse missive du Roi des Elfes en Lothlorien.
Aragorn ne voyagera pas seul, car Beravor et Eowyn se sont immédiatement proposées pour l'accompagner, cette dernière souhaitant rentrer promptement à Edoras.

La rapidité n'étant pas une option, le trio d'aventuriers décide de couper par la Forêt Noire, en dépit du danger. Alors qu'ils progressent rapidement sur un sentier, dans l'ombre des frondaisons, des yeux multiples les observent, brillant de convoitise.
Une première Araignée des forêts, boursouflée par l'âge, s'approche. Le combat est inévitable.
Aragorn et ses amies parviendront-ils à échapper à un destin funeste ?

Découvrez-la suite de leurs aventures dans un compte-rendu illustré d'une partie du Seigneur des Anneaux - Le Jeu de Cartes.





Avatar de Freourslc
Par Freourslc
Le 25/11/2011


Notre avis
Note de 4 sur 5

Voici une description des points qui nous semblent importants lors de l'attribution de la note finale et notre système de notation.

Du plus important au moins important :
  • 1er : plaisir de jouer (la mécanique du jeu, ses règles, l'ambiance)
  • 2ème : le matériel
  • 3ème : l'explication des règles

Notation du jeu selon nos critères:


1 chopine

Mauvais Jeu : on ne s'amuse pas, problème dans les rêgles, matériel de mauvaise qualité...


2 chopine

Jeu Moyen : On s'amuse un peu mais trop de défauts en général pour avoir envie d'y jouer régulièrement.


3 chopine

Jeu Correct : On peut s'amuser à chaque partie mais il y a un problème soit dans les règles, l'ambiance ou le matériel.


4 chopine

Bon Jeu : On s'amuse à chaque partie. Les règles, l'ambiance et le matériel sont de bonne qualité mais il y a quelques défauts pour le rendre parfait.


5 chopine

Jeu Incontournable : On a envie d'y jouer très souvent ! Rien à redire sur les règles, l'ambiance et le matériel ! On en redemande !!!

Qui n’a jamais rêvé d’arpenter les Terres du Milieu avec Aragorn et les Rôdeurs du Nord ? de combattre des orques avec Legolas et Gimli ? de rencontrer des elfes et des magiciens ? Le Jeu de Cartes Évolutif de Nate French, intitulé Le Seigneur des Anneaux – Le Jeu de Cartes, vous invite justement à voyager en Forêt Noire, à la tête d’un groupe de héros issus de l’univers de J.R.R. Tolkien. Tout cela, en compagnie de vos amis, car il s'agit bien là d'un jeu coopératif, où seules l'union et la concertation vous permettront de l'emporter sur les sombres séides du Seigneur des Anneaux.

Mais j’en vois quelques uns froncer les sourcils parmi l’assistance. Ceux-là connaissent peut-être les jeux de cartes « à collectionner » traditionnels et leurs défauts inhérents, au nombre desquels figure leur coût, souvent prohibitif. Or, Le Seigneur des Anneaux – Le Jeu de Cartes, n’est pas un jeu de cartes à collectionner traditionnel. A l'instar de Warhammer Invasion, il s’agit d’un Jeu de Cartes Évolutif. Vous trouverez des précisions sur les Jeux de Cartes Évolutifs dans le test de Warhammer Invasion que nous avons précédemment publié.

Déballons ensemble ce précieux coffret. La boîte contient un livret de règles magnifiquement illustré, 226 cartes, deux compteurs « Niveau de Menace », ainsi que 2 planches de jetons en carton très épais. Il est à noter que les compteurs doivent être assemblés lors de la première utilisation, mais l’opération est remarquablement aisée. La qualité du matériel est excellente, même si les cartes ne présentent pas le magnifique effet toilé de leurs homologues de Space-Hulk Death Angel - The Card Game, par exemple. D’autre part, et c’est une heureuse surprise, à l’exception de 2 compteurs de menace, qui seront facilement remplacés par un simple bloc-notes, la boîte de base contient juste assez de matériel pour jouer à 4.

4 paquets pré-construits sont en effet proposés dans la boîte. Ceux-ci correspondent aux 4 classes (ou sphères) de héros : commandement, énergie, tactique et connaissance. Les joueurs peuvent également en construire un avant de se lancer dans l’aventure, en sélectionnant des cartes de plusieurs sphères. Chacune dispose de ses points forts : le commandement est axé sur le développement, et l'accumulation de ressources, permettant de jouer des cartes chères, mais puissantes. La sphère énergie favorise la résolution des quêtes et la gestion des lieux à explorer, tandis que la sphère tactique excelle dans la destruction des créatures hostiles. Pour finir, la connaissance est axée sur la guérison des personnages et sur la pioche de cartes supplémentaires.

Les règles étant relativement complexes, il faudra prévoir une phase d’apprentissage. Cependant, les exemples illustrés et très bien commentés du livret vous aideront à appréhender les aspects les plus délicats de ce jeu aux mécaniques très riches. Au début d’une partie, les joueurs choisiront la quête qu’ils devront accomplir. Trois missions sont ainsi proposées dans le coffret de base. Ces scénarios, de difficulté croissante, peuvent même être assemblés pour former une campagne ! Dans « Passage dans la Forêt Noire », les héros, mandés par Thranduil, porteront un message à la reine Galadriel. Leurs premiers pas confronteront aux dangers de la Forêt Noire, peuplée des derniers rejetons d’Ungoliant. Dans « Voyage le long de l’Anduin », les héros poursuivront leur quête, assaillis par les orques et les trolls. Après avoir délivré leur message à Galadriel, ils seront exhortés à explorer les environs de Dol Guldur. Dans « Evasion de Dol Guldur », les héros affronteront donc les sombres périls de l'infâme Tour du Nécromancien.

Chaque scénario est constitué de plusieurs cartes qui en décrivent les étapes successives, ainsi que les objectifs à atteindre pour passer à la suite de l'aventure. Chaque scénario est également associé à plusieurs sets de cartes représentant les périls qui vous guettent : créatures à affronter, lieux à visiter, sans parler des événements funestes qui ne manquent pas de se produire lorsqu'on chemine sous l'œil, toujours vigilant, de Sauron.

A votre tour vous récolterez de précieuses ressources, qui vous permettront de payer le coût de vos cartes. Les ressources sont limitées, et tant d'opportunités s'offrent à vous. Que choisirez-vous ? Appellerez vous de nouveaux alliés à votre aide dans le combat contre l'Ennemi ? Octroierez-vous armes, armures et autres artefacts légendaires à vos personnages ? Des compétences additionnelles ? Ou encore conserverez-vous vos ressources pour jouer des "évènements" pendant le reste du tour, afin d'altérer le cours de la partie en votre faveur ? C'est à vous de décider, en concertation avec les autres joueurs. Il sera alors temps de sélectionner lesquels de vos personnages participeront à la quête en cours. La progression du scénario reposera sur leurs épaules... mais il faudra choisir avec discernement, car ces personnages ne seront plus disponibles pour se défendre ou attaquer les sombres séides de Sauron.

Ne croyez pas que la mécanique vous laissera remplir vos missions en toute tranquillité. De nouvelles menaces surgissent à chaque tour du paquet de périls. Si ces menaces arrivent dans une région spéciale de l'aire de jeu : la zone de cheminement , il faudra les gérer rapidement avant de vous trouver débordés, au risque de voir votre niveau de menace exploser. Si ce dernier atteint 50, la partie sera perdue. Si votre niveau de menace est trop élevé, les créatures quitteront la zone de cheminement pour vous défier. Les ennemis engagés avec vos personnages vous attaqueront l'un après l'autre. Ils recevront au préalable une carte "ombre" face cachée. Cette carte sera résolue après que vous ayez déclaré un éventuel défenseur. Les cartes ombres sont susceptibles de n'avoir aucun effet, comme elles peuvent être dévastatrices, balayant une stratégie planifiée depuis plusieurs tours.

En l'état actuel des cartes ressources disponibles dans la boîte de base, le jeu est d'une rare difficulté. Même le scénario introductif vous donnera du fil a retordre. Il est également particulièrement difficile de vaincre un scénario en solitaire sans passer par une étape d'optimisation de son paquet de cartes. Néanmoins, rien ne vous empêche de jouer en solitaire les paquets de deux joueurs, ou encore de négliger, dans un premier temps, les puissants effets d'ombre, ces derniers rendant les combats imprévisibles.

Le Seigneur des Anneaux - Le Jeu de Cartes, est un produit séduisant, doté d'un matériel agréable et robuste, ainsi que de mécaniques originales pour un jeu coopératif. La mécanique implacable vous donnera du fil à retordre, peut être même trop pour le commun des joueurs. Cependant, il est probable que la sortie de futures extensions, en apportant de nouvelles ressources aux joueurs, permettra de pallier ce défaut. Les 4 factions proposées ont leurs propres forces et faiblesses particulières, qui ont un réel impact sur la manière de jouer. D'autre part, le jeu bénéficie déjà d'une communauté très active, dont certains membres proposent du matériel additionnel, comme des quêtes : les dangers de la vieille forêt ainsi qu'un scénario spécialement conçu pour 1 héros solitaire vous attendent. Le Seigneur des Anneaux - Le Jeu de Cartes, est donc un produit de qualité, doté d'une bonne rejouabilité, et dont la boîte de base vous occupera de nombreuses heures... en attendant la parution des nouvelles extensions officielles !

Avatar de
Par Freourslc
Le 24/05/2011